» » » Vous êtes unique comme un flocon de neige ❄️

Vous êtes unique comme un flocon de neige ❄️

Publié dans Estime de soi | 1

L’hiver approche et nous avons déjà eu droit aux premiers flocons de neige la semaine dernière. Savez-vous qu’il existe une immense diversité de flocons de neige, si bien que chacun de ces cristaux de glace aurait une structure unique, différente de celles de tous les autres flocons. De la même façon, votre ADN fait de vous un être unique sur cette Terre. Si l’on considère les choses sous cet angle, il devient alors logique de penser qu’il est de notre devoir d’assumer et d’exprimer notre singularité car c’est ce que nous avons à apporter en plus au monde. Faut-il encore avoir conscience de notre valeur ou, en d’autres mots, s’aimer soi-même afin d’avoir le courage d’oser affirmer notre individualité.

Or, c’est un fait, beaucoup de personnes ne s’aiment pas et sont très dures avec elles-mêmes. Si vous parliez à vos amis comme vous vous parlez à vous-même, ils ne voudraient certainement plus être amis avec vous… Pourquoi vous faites-vous tant de mal? L’objectif de cet article n’est pas de vous donner un mode d’emploi constitué d’une suite d’étapes à la fin desquelles vous ressentiriez automatiquement et comme par magie plus d’estime pour vous-même car ce n’est pas si simple (même si, bien entendu, il existe des exercices pour apprendre à avoir un regard positif sur vous-même). Dans ce post, j’ai plutôt décidé d’évoquer certaines causes extérieures liées à la société d’aujourd’hui qui détruisent parfois complètement l’estime de soi.

 

La société nous range dans des cases : la pression sociale

 

Vous n’êtes pas une bonne élève à l’école? Vous êtes donc nécessairement bête et bonne à rien. Vous ne trouvez pas d’emploi? Vous êtes donc une fainéante. Avec votre salaire, vous avez tout juste de quoi vivre? Vous valez donc moins qu’un cadre dirigeant. Vous avez quelques kilos en trop? Vous mangez donc tout et n’importe quoi. Et je pourrais continuer ainsi pendant des heures. Toutes ces généralités aberrantes que l’on vous répète (ou que l’on vous fait comprendre parfois d’un seul regard) ont souvent un impact désastreux sur l’estime que vous vous portez à vous-même. Car il en faut de la force de caractère pour ne pas se laisser atteindre par de telles considérations, d’autant plus que c’est humain de vouloir appartenir à un groupe.

La vérité, c’est que la plupart des personnes qui rentrent dans des cases y parviennent parce qu’elles choisissent de renier une partie d’elles-mêmes pour se conformer à ce que l’on attend d’elles. Pas sûr qu’elles gagnent en estime d’elles-mêmes de cette façon. Au final, qu’est-ce qui compte le plus? Ce que pensent les autres ou ce que vous pensez vous? Une apparence de réussite ou une réussite et un bien-être réels? Certes vous n’aviez pas de bonnes notes à l’école mais vous travaillez à fond pour vivre de votre passion : tous ceux qui vous disent que vous n’y arriverez pas sont certainement jaloux de votre courage et ne sont définitivement pas dignes d’intérêt! Ne prêtez de l’attention qu’aux personnes qui vous soutiennent et croient en vous. Votre destin est entre vos mains.

 

La société de consommation et la manipulation par les médias

 

Il faut savoir que beaucoup de médias (réseaux sociaux et influenceurs inclus) se rémunèrent grâce à la publicité. Ils ont donc tout intérêt à faire de la propagande pour vous pousser à consommer. C’est ainsi que l’on tente de vous faire croire que vous serez plus heureuse avec des vêtements de marque ou une grosse voiture et que votre valeur ne se définit qu’en fonction de l’argent que vous dépensez. Pour vous pousser à la consommation, les médias vont donc essayer de construire une sorte d’idéal purement utopique car c’est plus vendeur que la réalité. Ainsi, le mannequin en couverture d’un grand magazine féminin est retouché avec Photoshop, de quoi faire naître des complexes chez madame tout le monde (et ce n’est qu’un exemple, le plus évident j’en conviens).

Armez-vous de votre esprit critique et ne vous laissez pas manipuler! Tout le monde a des défauts et doit faire face à des problèmes. Vous n’êtes pas moche si vous ne ressemblez pas à un mannequin (photoshopé ou non d’ailleurs). Vous n’êtes pas nulle parce que vous n’êtes pas parfaite. Ne passez pas votre temps à déprimer à cause de vos défauts, n’oubliez pas que vous avez les qualités de vos défauts : en d’autres termes, faites en sorte de transformer vos faiblesses en forces.

 

Moralité : concentrez-vous sur vos rêves et soyez fière de vous

 

Vous êtes née et avez donc gagné votre place sur cette Terre. Vous n’avez pas besoin de «justifier» votre existence, vos choix et peu importe ce que la société veut vous faire croire, vous êtes déjà très bien comme vous êtes. Au final, l’estime de soi repose essentiellement sur ce que nous pensons de nous-même. Débarrassez-vous donc de ce qui vous rend malheureuse, marchez la tête haute et osez suivre le chemin que VOUS pensez être le meilleur pour vous. Fixez-vous des objectifs de vie et faites les efforts nécessaires pour les atteindre, vous aurez alors tout gagner : la satisfaction d’avoir construit une vie épanouissante, en accord avec vous-même, et la conviction que vous êtes capable d’être heureuse par vous-même.

Une réponse

  1. Emmanuelle CM
    | Répondre

    Merci pour cet article tellement vrai ! Tu pointes effectivement des réalités qui sont regrettables et qui nous poussent à nous sentir moins biens. J’apprécie beaucoup la moralité. Tes mots sont positifs et bienveillants, c’est un plaisir de les lire.

Répondre